Diagnostic PCB Suisse

Être contacté par un expert

Les PCB pour Polychlorobiphényles sont des hydrocarbures chlorés d’origine synthétique qui font partie des polluants organiques difficilement dégradables. En tant que substances solubles dans les graisses, les PCB sont susceptibles d’entraîner une contamination durable de l’organisme en se fixant dans les tissus humains.

 

L’identification des sources d’émission de PCB est le préalable requis avant tout traitement des PCB et/ou élimination. On distingue les sources d’émission de PCB qui sont soit dans des systèmes fermés (condensateurs, transformateurs) étanches, soit dans des systèmes ouverts (joints, enduits) où les matériaux contenant des PCB sont directement en contact avec l’air ambiant ou avec des matériaux non pollués.

Lamy Expertise - Diagnostic PCB - Suisse
Lamy Expertise - Diagnostic PCB

Le diagnostic de PCB

Des seuils de concentration et des valeurs limites d’exposition aux PCB ont été fixées en Suisse par l’OFSP et par la Suva. Le seuil et les valeurs limites d’exposition devant déclencher un traitement PCB ou une élimination PCB diffèrent selon les organismes :

 

  • 2 µg à 6 µg de PCB par mètre cube d’air dans les locaux pour l’OFSP,
  • 5 µg par mètre cube d’air pour la Suva.

 

A noter : tous propriétaires d’un bien immobilier construit avant 1991 doivent vérifier la présence ou l’absence de PCB dans le bâti à l’aide d’un diagnostic avant travaux.

L’expertise PCB du bâtiment et des locaux

Les PCB sont très présents notamment dans les locaux industriels et commerciaux. La moitié environ des produits contenant des PCB ont été utilisés pour fabriquer des appareils électriques (condensateurs, transformateurs, tubes fluorescents). Les PCB ont été largement employés comme plastifiants, agents ignifuges, joints de coupure ainsi que dans la fabrication de lubrifiants, de colles et de produits phytosanitaires.

 

La responsabilité de mise en œuvre d’un diagnostic PCB incombe au propriétaire du bâtiment ou au gestionnaire de l’entreprise suisse occupant ces locaux. Durant le diagnostic PCB, l’interprétation des résultats aboutira à une évaluation de la nécessité d’effectuer des mesures de l’air intérieur. Ces mesures aboutissant à d’éventuelles indications concernant les mesures urgentes relatives au traitement des PCB, à l’élimination des sources contaminantes en PCB et au retrait des matériaux pollués par les PCB.

 

L’efficacité des travaux d’élimination ou de traitement des PCB, sera contrôlée en mesurant de nouveau la concentration dans l’air ambiant – si possible après quatre semaines d’utilisation normale des locaux ayant fait l’objet des travaux de traitement ou d’élimination des PCB.

 

Les instructions concernant les polluants affectant ou susceptibles d’affecter les bâtiments civils de la Confédération listent les substances considérées comme des polluants qui doivent faire l’objet d’une recherche, d’un diagnostic, de mesures de conformité face à des valeurs limites d’exposition, voire d’éradication totale.

 

Outre une réalisation ponctuelle, l’expertise PCB peut éventuellement figurer dans une expertise environnementale du bâtiment qui comprend le cas échéant une recherche d’autres polluants de l’air intérieur (amiante, plomb, radon, COV, etc.) et une mesure des émissions de CO2 et GES (Gaz à Effet de Serre).

 

Face à chacun de ces risques, Lamy Expertise, cabinet d’expertise immobilière en Suisse agréé par les différentes autorités en charge, vous accompagne.

Lamy Expertise PCB